tarot-divinatoire-avis

Le tarot divinatoire : j’y crois

Généralités sur le tarot, un art divinatoire

L’art divinatoire des cartomanciens se fait par le tirage des cartes. Ils interprètent les symboles des cartes tirées pour répondre aux questionnements existentiels. Ces questions tournent souvent autour de l’amour, l’argent, le travail et la santé. C’est un moyen pour anticiper votre futur. L’interprétation des cartes du tarot divinatoire pourra vous donner une vision sur votre avenir. Il existe plusieurs types de tarot. Cependant, ils ont le même pouvoir : prédire votre avenir, connaître l’inconnu. l’impalpable. Mais il ne faut pas se leurrer : ces différentes approches ne sont pas évidemment vérifiables. Elles servent souvent à vous rassurer.

Le tarot divinatoire est une pratique ancestrale de voyance utilisée depuis très longtemps. Cette forme de voyance à travers les cartes appelées Arcanes a évoluée au fil du temps. Les modèles et les méthodes de voyance ont changé. Beaucoup de cartomanciens professionnels ont aujourd’hui leur propre conception du tarot et leurs propres jeux de cartes. Mais il existe des types de tarot divinatoire qui sont utilisés par les voyants. Il s’agit notamment du Tarot de Marseille, ensuite du Tarot Persan, de l’Oracle Gé et du Tarot de Mme Indira. A côté de ces célèbres tarots divinatoires, on peut citer le Tarot Amérindien, le Tarot Aztèque ou le Tarot Egyptien.

Les différentes méthodes du tarot divinatoire

Il faut noter que les méthodes et les modèles utilisés par les cartomanciens ont subi des changements selon les utilisateurs. Par exemple, le tarot Aztèque est composé de 50 cartes dont 20 en relation avec l’astrologie, 11 sur les interactions avec le destin et 19 sur les relations avec l’environnement. Le tarot Egyptien est seulement composé de 22 cartes appelées lames. 7 sont dites lames positives, 5 lames négatives et 7 autres neutres. Les 3 dernières cartes symbolisent la destinée. On tire 3 cartes. La première carte concerne l’amour, la seconde les finances et la troisième le tarot-divinatoiretravail. La voyance égyptienne serait issue d’un mélange de plusieurs arts divinatoires : l’astrologie, la numérologie et la visualisation.

Le tarot de Marseille est né en Italie du Nord au 13e siècle. Il devient tarot divinatoire au 19e siècle. Il est composé de 78 cartes, appelées arcanes ou lames. 56 arcanes sont dit mineurs et 22 majeurs. Les arcanes majeurs ont les plus grandes importances. Ils révèlent les fondements, les bases de la vie de la personne en quête de réponse. Les arcanes mineurs apportent de l’éclairage et une précision au tirage.

En principe, on doit suivre trois étapes dans la pratique du tarot de Marseille : d’abord, le mélange des cartes, ensuite le tirage et enfin l’interprétation. Le mélange se fait sans une règle particulière. Vous pouvez faire un tirage par étape, selon votre expérience : d’abord un arcane, ensuite deux, puis le tirage en croix. Mettez-vous bien à l’aise avec les cartes et effectuez des tirages à 7 arcanes. Vous procédez ensuite l’interprétation symbolique des cartes selon votre propre conviction. Toutefois, la pratique de cette interprétation de chaque carte tirée doit être bien maîtrisée. C’est ainsi que vous serez en mesure d’expliquer sa signification